Blog page

Alphonse Daudet

En première parution, le 2 octobre 1869, les lecteurs du Figaro purent découvrir une autre nouvelle d’Alphonse Daudet  : « L’élixir du révérend père Gaucher« .
Elle sera ensuite incluse dans le recueil : « Les lettres de mon moulin »  qui paraît cette même année.
Vous pouvez maintenant retrouver directement le texte complet en cliquant sur le lien du titre mentionné plus haut.

La composition du récit  Les vieux est maintenant complète. Cliquez sur le lien !

Je vous souhaite une bonne lecture !

Nouvelles parutions

Voilà ! la conjugaison des verbes résoudre, dissoudre et absoudre est maintenant complète. À vous de jouer !

Une autre « Lettre de mon moulin » d’Alphonse Daudet est en cours de composition ; il s’agit du texte intitulé : Les vieux.
Vous pouvez d’ores et déjà bénéficier de ses prémices.
Dans le contexte social que nous traversons, il est bon de se souvenir que, si l’apparence évolue, quelque soit sa forme, le fond n’a pas d’âge et que la seule véritable beauté de l’Homme est celle que lui confère le cœur.

Merci pour votre fidélité.

Nouvelle conjugaison en cours

La conjugaison des verbes résoudre, dissoudre et absoudre n’est pas toujours simple.

Pour vous aider à mieux comprendre les irrégularités de ces verbes, voici donc, conjugué, le verbe résoudre  pour les illustrer. Les différences (lorsqu’elles existent) seront indiquées dans la mesure du possible.
Les modes INFINITIF, INDICATIF, CONDITIONNEL et IMPÉRATIF sont déjà en ligne.

Au fur et à mesure, les autres modes seront complétés. Vous en serez informés.
Merci pour votre fidélité.

Nouvelle publication

En 1864, Alphonse Daudet élabore une première ébauche d’un récit qui, par la suite, va devenir l’une des Lettres de mon moulin.
Le récit paraît pour la première fois dans le journal : l’Événement en 1866 puis, en 1869, il est intégré à la publication des Lettres de mon moulin, tel que nous le connaissons aujourd’hui.
Pour votre plaisir, j’espère, voici Le secret de maître Cornille.

Nouveauté

Bonjour à tous ! Voici venu le temps pour de nouvelles pages.
En effet, Plume a mis en ligne une nouvelle publication en « Littérature ».
De ce fait, une section supplémentaire s’ouvre dans le domaine de « la fiction », il s’agit de : « conte philosophique ».

Zadig, ou la destinée Histoire orientale l’œuvre de Voltaire publiée en 1748, parut d’abord sous le titre de Memnon en 1747. Ce dernier, agrémenté de plusieurs chapitres additionnels, devint Zadig, ou la destinée sous sa forme actuelle.

Pour commencer, voici :

Épître dédicatoire de Zadig à la sultane Sheeraa par Sadi

Le borgne

Sous un soleil automnal de plus en plus frisquet qui voit nos vies quotidiennes perturbées, l’équipe de PlumeFrance.com vous souhaite « bon courage ! » et « bonne lecture ! »

Nouveauté

Une nouvelle parution dans l’univers « PlumeFrance » !
Il s’agit d’un poème intitulé : Cœur brisé.
Bonne lecture !

Actualités

Les joies et les défis de la technologie !
Il s’agit de s’adapter et vivre au présent.
C’est la raison pour laquelle la page d’accueil a renouvelé son décor. Elle pourra évoluer à nouveau, mais soyez sans inquiétude, ce sera toujours avec le soucis de rendre votre navigation plus agréable.
Par conséquent, bienvenue aux changements qui facilitent votre visite sur le site !

Plumefrance.com a été crée pour vous, aussi vous êtes encouragés à nous faire part de votre expérience (en utilisant le formulaire de contact) afin de participer à l’évolution du site.
Belle rentrée à tous !

Fleurs

Liberté ! Abondance !
MChrystale-photographe nous offre une première page d’entête en exclusivité !

Plumefrance vous invite à explorer les ressources de la langue et de la littérature française mises à votre disposition.

Chevaux dans les marais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Centre de préférences de confidentialité

error: Contenu protégé