Madame de Sévigné-15 décembre 1670

. Lettre du 15 décembre 1670   À COULANGES Je m’en vais vous mander la chose la plus étonnante, la plus surprenante, la plus merveilleuse, la plus miraculeuse, la plus triomphante, la plus étourdissante, la plus inouïe, la plus singulière, la plus extraordinaire, la plus incroyable, la plus imprévue, la plus grande, la plus petite, la plus rare, la plus …

Montaigne – ESSAIS : Chap. XXVII

Chapitre XXVII   C’est folie de rapporter le vrai et le faux à notre suffisance   Ce n’est pas à l’aventure sans raison que nous attribuons à simplesse et ignorance la facilité de croire et de se laisser persuader : car il me semble avoir appris autrefois que la créance, c’était comme une impression qui se faisait en notre âme ; et, …

Montaigne – ESSAIS : Au lecteur

Au lecteur           C’est ici un livre de bonne foi, lecteur. Il t’avertit dès l’entrée, que je ne m’y suis proposé aucune fin, que domestique et privée. Je n’y ai eu nulle considération de ton service, ni de ma gloire. Mes forces ne sont pas capables d’un tel dessein. Je l’ai voué à la commodité particulière de mes parents et …

error: Contenu protégé