Le Meunier, son Fils, et l’Âne

Le Meunier, son Fils, et l’Âne   L’invention des Arts étant un droit d’aînesse, Nous devons l’Apologue à l’ancienne Grèce. Mais ce champ ne se peut tellement moissonner Que les derniers venus n’y trouvent à glaner. La feinte est un pays plein de terres désertes. Tous les jours nos Auteurs y font des découvertes. Je t’en veux dire un trait …

Les animaux malades de la peste

.Les animaux malades de la peste   Un mal qui répand la terreur, Mal que le Ciel en sa fureur Inventa pour punir les crimes de la terre, La Peste (puisqu’il faut l’appeler par son nom), Capable d’enrichir en un jour l’Achéron, Faisait aux animaux la guerre. Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés : On n’en voyait …

Le corbeau et le renard

. . LE CORBEAU ET LE RENARD   Maître Corbeau, sur un arbre perché, Tenait en son bec un fromage. Maître Renard, par l’odeur alléché, Lui tint à peu près ce langage : « Hé ! bonjour, Monsieur du Corbeau. Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau ! Sans mentir, si votre ramage Se rapporte à votre plumage, …

Le Chêne et le Roseau

. Le Chêne et le Roseau   Le Chêne un jour dit au Roseau : « Vous avez bien sujet d’accuser la nature ; Un roitelet pour vous est un pesant fardeau ; Le moindre vent qui d’aventure Fait rider la face de l’eau, Vous oblige à baisser la tête, Cependant que mon front, au Caucase pareil, Non content d’arrêter …

La Cigale et la Fourmi

. La Cigale et la Fourmi . La Cigale, ayant chanté Tout l’été, Se trouva fort dépourvue Quand la bise fut venue : Pas un seul petit morceau De mouche ou de vermisseau. Elle alla crier famine Chez la Fourmi sa voisine, La priant de lui prêter Quelque grain pour subsister Jusqu’à la saison nouvelle. . . . …..   …

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

error: Contenu protégé