Dans le jardin de mon grand-père

Dans le jardin de mon grand-père

En plein vol

En plein vol (avec audio)       En plein vol (illustré)

Le pêcheur

. Le pêcheur C’était un brave marin Qui, de nivôse à frimaire Allait chaque jour en mer Pour pêcher poissons ou praires. Très tôt, au petit matin, Il quittait femme et enfants. Et partait seul dans la nuit. Il allait à pas pesants S’en allant sans aucun bruit Retrouver l’embarcation Qui l’attendait au rivage. Toujours avec émotion La grandeur sur …

Révolte

Révolte ….. “L’astre du matin efface les ténèbres, monte dans le ciel, et donne vie à un jour nouveau ! …..Cette lumière créatrice et bienfaitrice brillera toujours, quel que soit l’obscurantisme qui rend aveugle, et se déchaîne en barbarie ! . . .   …..Les mains au front ou des pierres sur ton sein, tu as cru que changer l’eau …

Ouragan sur les îles

. Ouragan sur les îles   Dans l’écume noire, l’homme rivé à sa peur Entend les griffes acérées d’une démence Sans mesure ! Elle tord, fracasse ! C’est un chœur Déchaîné qui crie sa colère ! Sans clémence,   Sa violence aveugle décime les toitures ! Nul répit ! Ta nef est versée par l’océan Démonté. Les flots, les vents vrillent les mâtures Et livrent …

Hippocampe sacré

Hippocampe sacré© . Cheval doux, discret, comme un visage sans âge, Tu vis ton essence aux abords de nos rivages, Près des fonds marins où ondulent le limon, Les ulves et les laminaires. Frêle, mignon, . Ta mouvance dionysiaque gracile Offensa ! La bête surgit ! L’arrêt fatal Désigna le martyr de ce monde brutal ! Être invisible, mort dans …

Vivre ! ©

Vivre ! . Aux ravissements du printemps, Dame Grogne pria Éole  À sagesse. “Oh ! pas longtemps ! Lui dit-elle, je fais l’école   Aux cigogneaux et, dans leur nid, Ils culbutent et gigotent ensemble Comme si ton souffle était permis À points pour rires et pitressembles ! Ne peux-tu calmer tes élans ? Ajouta-t-elle.  — Dame Livre, Répliqua-t-il, mon souffle …

La voix de l’enfant…©

La voix de l’enfant… . La voix de l’enfant, frêle et grelottante au cœur de l’hiver, comment voulez-vous l’entendre ? Même l’hirondelle a fui. Dans le muet scintillement qui s’enroule en parures de noël, le duvet ciselé étouffe, brise et n’offre que le silence pour toute couleur à sa douleur solitaire. J’ai vu tes pieds nus jouer à “flic-flac” sur …

Une rose qui commence à peine à s'ouvrir et offre des teintes de jaune, orange et rouge

La tendresse©

La tendresse . C’est une plume qui m’effleure, Une onde de chaleur au creux de mon être. C’est ta prunelle aimée qui s’illumine lorsque nos regards se croisent, mais aussi ta main qui caresse la mienne et la pose sur ton cœur pour me faire entendre les battements qui chantent la vie. C’est encore sentir le tremblement profond dans ta …

Murmures ©

Murmures   De l’ombre à la lumière De l’ignorance à la connaissance De l’égo à l’horizon des possibles Du passé sombre aux couleurs de l’a-venir Ton regard autre dévoile ma différence Ton azur révèle ma nature… Le geste simple estompe les morsures Les vagues reflètent la mouvance des cieux Qui danse sous le vent Pour murmurer dans le ressac Des …

La voie de l’hôte… ©

La voie de l’hôte…   Tu fus mon hôte mon amie… et tu te conduisis en maîtresse de maison ! Tu me vis arriver… tu t’es retourné pour ne pas me saluer Tu me questionnes… pour fouiller mon intimité sans te dévoiler Tu m’envoyais sur les roses d’un ton péremptoire… alors que mes recherches me conduisaient à t’offrir la réponse …

Je pense à Toi©

Je pense à Toi Je pense à Toi             Je pense à vous qui, en ce jour de triomphe, participiez à mon bonheur sans que j’en aie vraiment conscience… L’excellence a un prix, vous m’avez grandie…           Je pense à vous avec délicatesse, respect et admiration. Votre gentillesse a éclairé mes jours au pays des échanges… Je m’élevais en …

Jardin anglais©

(Dédicace à mon jardinier) Au sein de l’immense domaine que m’a offert la vie, il est une terre vaste, riche, portant une végétation à la fois touffue, altière, sauvage, prolixe ou chenue, radiante dans l’azur, ivre de sève et vibrante de vie. Le regard y trouve ce qu’il cherche et s’accroche à ce qu’il aime. Au cours des saisons, les …

Souvenirs…©

Souvenirs…©   À sa petite tribu assise autour de la table, serviette nouée autour du cou, prête à monter à l’assaut d’une chaude assiettée de soupe au vermicelle, maman annonça : “- Guiguitte a apporté des yaourts pour vous ce soir les enfants ! Elle les a fabriqués exprès pour vous, bien veloutés, comme vous les aimez.” “Hum ! miam …

En plein vol©

EN PLEIN VOL…   Fleur d’amour aux senteurs délicates et imprévues ; Toi, si forte, et malgré tout si sensible et vulnérable, Alors que le printemps renaît aux portes de ta vie, viens offrir tes couleurs profondes ! Dans le silence qui voile ton monde, s’ouvre une arche étoilée qui fait rêver les plus beaux soirs d’été. Fleur d’amour, innocence …

Champignon ©

CHAMPIGNON «-  ♫♪ Champignon, tête d’oignon ! ♫♪ Champ-champ-champ, ♫♪ tête d’oignon ♫♪, chanta Justin Merle. – Pipi ! pipi, pot-pot !, se moqua Odile Pissenlit. – ♫♪ Gnon-gnon-gnon, tête d’oignon ♫♪, poursuivit Edgar des Ronces. – Chut ! Écoutez mon histoire ! implora le jeune Eric Asperge. Tout le monde se tut ; il commença : « Il était une fois, un petit d’homme qui portait un …

Aube d’un matin ©

  AUBE D’UN MATIN   De ma hune, au décor qui change du levant au couchant, je peux suivre la course de l’astre solaire. Ce matin, aux premières heures du jour, c’est un ciel incandescent qui me sort de ma rêverie matinale. Le spectacle offert me pénètre de beauté, de grandeur… Comment transcrire ces émotions lorsque la vie est là, …

La tortue ©

La tortue la tortue la tortue Quand la tortue commence à hiberner, Le soleil à son apogée se fait plus lointain ; Les frimas étendent leur manteau scintillant ; La ronde de la vie se poursuit. En sécurité dans sa carapace, notre tortue Oublie le vent, le temps et vit de rêves. Si l’écume mord la dune et le mistral …

error: Contenu protégé